Les élevages

Tarif/Réservation
Dirigez vous sur la page contact
Contactez-nous
Tel Espagne :
00 34 6 66 75 35 64
contact@lesvisitesducampobravo.com

Situés à moins d’une demi-heure de Séville ils peuvent être ralliés par vos soins ou via une prise en charge depuis votre hôtel

Ils ont été sélectionnés selon trois critères :

- Authenticité : Ce sont avant tout des fermes d’élevage de toro dédiés à la corrida. Nous vous offrons une plongée exclusive dans un lieu de travail et de culture véritable.

- La qualité de leurs installations : Nos partenaires proposent des cadres enchanteurs. Chacun dans un cadre naturel spécifique et protégé.

- Le désir de partager : Ces éleveurs ont fait le choix d’une vie de passion et ouvrent aujourd’hui les portes de leurs demeures pour vous faire partager leurs rêves.

Lora Sangran

Ancieneté : 26 de Mayo de 1983

Les toros : Borja Lora, en charge de la ganadería, élève des toros de volume. Forts, hauts et longs, leurs berceau reste raisonnables. Majoritairement noirs, les toros de la Calera se caractérisent par un tempérament allègre et permettent un tauromachie plus douce.

La ferme : Les 1800 hectares qui composent la Calera regroupent 3 ecosystemes typiques de l’Andalousie et du Sud de l’Espagne. La dehesa, garrigue paturée, parsemée de chènes et d’oliviers sauvages. L’oliveraie , et le bois méditerranéen, qui accueille de nombreuses espèces d’animaux autochtones comme le cerf, le sanglier ou la perdrix qui convievent en harmonie avec le roi du campo andalou ; le toro bravo.

Gabril Rojas

Ancienneté : 25 Mai 1983

Les toros : Les taureaux de Gabriel Rojas se sont toujours caractérisés par leur fidélité à la caste Núñez. Et l’élevage s’est toujours attaché à préserver cette allure, basse du garrot, mais fine et harmonieuse dans ses formes, et sachant « humilier ». La carrure idéale étant pour nous celle d’un taureau imposant, mais compatible avec la taille de la muleta du torero.

La ferme : La « Dehesa El Castillo », une magnifique zone de pature clairsemée du territoire communal du village El Castillo de las Guardas. Elle est située entre Séville et Aracena, au niveau du kilomètre 55 de la route (N433) joignant ces deux villes. Cette prairie à chêne-liège, qui couvre 650 ha, concilie l’élevage des taureaux de combat et l’engraissement aux glands des porcs ibériques. .Il est à noter la présence d’une magnifique collection de voitures à cheval, qui compte parmi les plus belle d’Andalousie.

Et bien d'autres encore....